Consultation Confinement et Perspectives – Partie 2

Vous avez été presque 5000 à répondre à notre consultation en à peine quelques jours. Merci pour vos divers retours qui nous seront très utiles dans nos actions des prochains mois.

La semaine dernière, nous vous communiquions les éléments clés des données quantitatives. Cette semaine, c’est au tour de vos suggestions d’être mises en avant. En fin d’article, vous trouverez un lien pour accéder aux résultats de la consultation en intégralité.

Avant de continuer dans l’article, il est important de noter que les éléments qui vont être présentés ne sont pas les positions de la MBF mais une mise en avant des réponses à la consultation.

 

De riches propositions

Pour la pratique VTT

Plus d’un tiers des réponses concernent des propositions constructives en cas de nouvel épisode de confinement.

Dans les propositions que vous nous faites, il s’agit pour la plupart d’éléments qui étaient proposés dans notre questionnaire : rouler seul(e), rouler soft, rouler avec les gestes barrières ou encore permettre l’entretien de sentiers.

La pratique du vtt ou vélo de route devrait être autorisée durant le confinement. A partir du moment où l’on respecte les gestes barrières, distance et que nous faisons attention aux risques, ça devrait être possible.

No dig ni ride. Laissez-nous au moins entretenir les sentiers c’est la période idéale. Utilité publique.

L’une des demandes majeures est une plus grande appréciation territoriale du confinement avec un pouvoir de décisions au niveau des préfets voir des maires. Il est ressort que le confinement doit être adapté proportionnellement à la densité de population.

Décentraliser les décisions, laisser plus de marges aux élus locaux dans les décisions, ils sont plus proches des réalités et spécificités de leurs territoires. On ne doit pas appliquer les mêmes règles pour une agglomération de plusieurs millions d’habitants que dans un territoire rural peu densément peuplé.

Dans le même ordre d’idée, vous proposez que les pouvoirs publics comptent davantage sur le bon sens et la responsabilité de chacun dans la gestion de la pratique VTT.

Ne surtout pas interdire !! Expliquer les risques et laisser les gens faire leurs choix en respectant : évidemment le choix des autres. Le tout en bonne intelligence, faire preuve de civisme et de respect.

Dans la sphère du vélo

Nous avons également reçu un large panel d’autres propositions, plus ou moins éloignés du champ de compétences de la MBF, mais toutes très intéressantes :

  • sur la place du vélo dans la société

Souhait que cette crise va avoir un impact sur une incitation des pouvoirs publics à faciliter la pratique du vélo et notamment création infrastructures vélo (piste cyclable, parc VTT…)

  • sur les bénéfices pour la santé

Ne pas oublier que le sport et surtout le sport de pleine nature comme le VTT est bénéfique pour la santé à long terme et représente une soupape de sécurité nécessaire pour beaucoup.

Et bien d’autres…

 

Vos ressentis

En dehors des propositions, vous avez été nombreux à nous transmettre vos ressentis sur cet épisode de confinement.

  • Des critiques adressées en majorité contre les pouvoirs publics…

Cacophonie, confusion, arbitraire et parisianisme c’est comme cela que je vois les restrictions d’activités physiques à l’extérieur.

  • … avec notamment une incompréhension du décret sur les activités physiques…

Besoin d’objectiver et de valider les différentes informations qui circulent car on ne sait plus à quel saint se vouer sur ce qu’il est possible de faire ou pas.

  • Des sentiments d’actions liberticides…

Les libertés individuelles et en particulier celles de circuler librement en VTT dans des espaces naturels sont de plus en plus restrictives est tout est bon pour justifier une interdiction y compris les risques sanitaires.

  • … ou d’injustice avec d’autres pays

En Allemagne, aucune restriction concernant le vélo n’a été mise en place. Au contraire, l’usage du vélo (moyen de déplacement, loisir) a été maintenu car correspondant le mieux aux mesures de distanciation sociale (on est seul sur le vélo, les distances sont > 1m). Pourquoi cela n’a-t-il pas été le cas en France ?

A l’inverse, nous avons aussi eu des commentaires appelant au respect du confinement.

  • Par appel au civisme

Sur une période de 1 à 2 mois les efforts consentis sont l’équivalent d’un arrêt de la pratique suite à une blessure donc largement surmontable sans faire les enfants gâtés qui ne peuvent plus jouer, d’autant qu’il en va non seulement de sa propre santé mais aussi et surtout de la santé des autres.

  • D’un point de vue sanitaire

Le sujet est très simple, s’il m’arrive un pépin avec un vélo, je dérange les pompiers à tort et j’occupe une chambre d’hôpital et les soignants alors que j’aurai dû rester chez moi.

  • Ou par égalité des pratiques

Si on avait autorisé en période de confinement le VTT sans restriction par ce qu’on est seul dans les bois. Du coup on autorise aussi la course à pied pour la même raison. Et toujours pour la même raison on autorise aussi la promenade pour les personnes d’un même foyer. Là ça commence déjà à faire beaucoup de monde dehors. Ensuite les gens qui vivent en appartement veulent pouvoir faire un foot avec les personnes du même foyer. Ceux qui ne sont pas sportifs mais voyant les sportifs se deconfiner vont vouloir faire des activités culturelles… Au final tout le monde est dehors. Voilà pourquoi en parti nous ne pouvons pas rouler et c’est normal.

 

Voici donc un extrait des commentaires que vous nous avez fait parvenir à travers la consultation.

Pour accéder aux résultats de la consultation, il vous suffit de cliquer sur la phrase !

 

Ensemble nous sommes plus forts

 

 

  • Faites tourner l'info !
Ministère des sports
IMBA Europe
1% pour la planète
Nature et Découverte
J'agis pour la nature
Conseil Départemental 38
Santa Cruz
Trek
MTB Events
Origines Clothing
Dakine
Specialized
Moustache Bikes
Bosch
Shimano
Squirt
MAVIC
MB Race
Rockrider
DTSWISS
Tribe Sport Group
Race Compagny
Lapierre
Ho5 Park
Urge
Brake Authority
Pure Agency
Pep’s Spirit
Institut de Formation du Vélo
Moniteur Cycliste Français
A.S.O
Outdoor Sport Valley
Union Sport & Cycle

copyright Mountain Bikers Foundation - Tous droits réservés - Mentions légales

Conception site internet et