Convention Parc Naturel Régional Ballons des Vosges et Fédération du Club Vosgien

Le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges et la Fédération du Club Vosgien, deux partenaires avec lesquels MBF à créé du lien, ont récemment signé une convention cadre ainsi qu’une charte de protection des sentiers pédestres sans concertation avec les autres usagers du massif. Ces documents pourraient permettre de réserver une grande partie des sentiers monotraces aux seuls piétons.

Le Parc et la Fédération du Club Vosgien doivent être nos partenaires. Aussi le dialogue est la première condition à remplir. Nous n’avons jamais été informés de ce projet de signature. À ce titre et c’est peu dire, nous estimons que le dialogue est incomplet. Nous pensons que cette convention et la charte vont contre l’idée de sentiers partagés. Voici notre analyse de la situation.

Visuel_convention partenariat_PnrBV_CV

Par quoi commencer ?

Non, le #VTT n’est pas interdit sur le périmètre du Parc, pas plus que précédemment. Les deux textes évoquent la possibilité, pour « protéger les sentiers pédestres », de limiter leur usage aux seuls marcheurs. Ni une charte et ni une convention n’ont la force d’une loi. Donc le VTT peut toujours se pratiquer librement sur les sentiers monotraces du Parc et du Massif dans le strict respect de la faune, de la flore et des autres usagers, voir la charte MBF à destination des vététistes.

Pour mieux maîtriser votre pratique sur les secteurs les plus fragiles, on vous recommande une nouvelle fois l’utilisation du site www.quietudeattitude.fr.

Pourquoi alors s’inquiéter aujourd’hui de cette charte et de cette convention cadre signées la semaine dernière entre le Parc naturel régional des Ballons et la Fédération du Club Vosgien ?

Car ces documents tentent de réserver les sentiers aux seuls marcheurs dans la plupart des cas de figure : « sentiers fragiles » dont la définition est assez vague pour y ranger quasiment tous les sentiers qui descende ou qui monte, « sentiers pittoresques à haute valeur esthétique en sommet de crête, chaumes, forêts d’altitudes », c’est déjà de nombreux espaces, « liaisons entre crêtes et vallées », sentier de moins de « 1 mètre » de large…

C’est tout l’inverse de nos droits et de nos dialogues avec le Parc et la Fédération du Club Vosgien à savoir la volonté de pérenniser et de diffuser la notion de #sentierspartagés.

Pourquoi vouloir que les vététistes puissent emprunter les sentiers monotraces balisés par le Club Vosgien ?

C’est la réalité du terrain, des flux et des usages depuis que le VTT circule en France. Personne n’a les moyens d’aller contre.

Pour une majorité de vététiste, 9 sorties sur 10 se déroulent en partie sur des sentiers balisés Club Vosgien à des vitesses moyennes très éloignées de celles des pilotes professionnels.

Pourquoi ne pas simplement délaisser les sentiers historiques pour s’orienter vers des sentiers dédiés ?

C’est une véritable solution le sentier dédié mais elle est nécessairement ponctuelle, à la marge, au cas par cas, quand il y a un réel engagement des vététistes, avec obligatoirement un conventionnent équilibré et solide juridiquement. Quand cela permet de répondre à un engorgement d’un site ou d’un sentier. Quand il y a une opportunité sur le terrain et des bonnes volontés sincères.

C’est un très bon outil pour gérer les flux et orienter naturellement, sans interdiction par ailleurs, les pratiquants recherchant la vitesse. Il fait appel à l’intelligence et au savoir vivre des pratiquants, en cela il est à préférer aux interdictions. C’est un outil de délestage, notamment à la descente, du réseau de sentier historique. Cela permet de faire correspondre les itinéraires à la diversité des pratiques du VTT. A ces conditions, nous soutenons sans autre réserve les sentiers dédiés.

Les Trails Center et les Bike Park sont d’une autre portée car ce sont pour nous des équipements sportifs : ils complètent utilement l’offre VTT et participe au délestage des sentiers historiques. MBF n’a pas vocation à initier ces projets notamment quand ils sont marchands mais nous pouvons accompagner les porteurs de projet pour faciliter l’intégration de ces équipements au sein du réseau de sentier existant en tenant compte des enjeux locaux.

Pourquoi pas des sentiers dédiés partout ?

Car ce n’est pas durable et responsable sur un si petit massif vosgien déjà trop parcouru par une somme très importante de voies de communication humaines : rajouter des sentiers aux sentiers c’est moins de place pour la faune et la flore. C’est se mettre encore plus à dos la chasse et l’exploitation forestière.

Pour faire aboutir 2 kilomètres de sentiers dédiés, il faut une association support, des bénévoles pour l’administratif, d’autres pour la création puis l’entretien, il faut un peu d’argent, beaucoup d’autorisations de tiers aux intérêts très divergents et un poil de tact. Il faut également l’appui déterminé et univoques des pouvoirs publics. C’est complexe, cela demande du temps et de l’investissement à une échelle très locale. Nous ne pouvons pas risquer de nous priver des sentiers partagés en attendant les sentiers dédiés.

La solution est nécessairement mixte et réclame une analyse et une articulation fine.

Visuel_charte de protection des sentiers_PnrBV_CV

Que pense l’Antenne MBF du Massif des Vosges de ces documents ?

Nous regrettons la réactualisation de ces documents que nous dénoncions déjà il y a 4 ans.

Le Parc et la Fédération du Club Vosgien doivent être nos partenaires. Personne n’a le choix de ses interlocuteurs. Aussi le dialogue est la première condition à remplir. Nous n’avons jamais été informés de ce projet de signature. À ce titre et c’est peu dire, nous estimons que le dialogue est incomplet et nous en concluons provisoirement que l’objectif des sentiers partagés n’est pas réellement partagé.

 

LOGO_VOSGES_quadri

Que faire après ça ?

Il ne faut pas se mentir, ce qu’il nous arrive ici tient aussi aux faiblesses de notre communauté VTT. Il est de notre responsabilité de nous structurer, de partager le travail au sein d’un réseau coordonné, pour porter les intérêts des différentes pratiques du VTT.

Pour cela, nous avons besoin de beaucoup d’adhérents car il nous faut peser et car même si c’est peu d’argent, cela nous donne quelques moyens.

Nous avons besoin de partager et d’incarner réellement, chacun à notre niveau, les valeurs de la charte MBF qui prône le respect des milieux, des autres usagers, des règles et qui indique que « de nos comportements d’aujourd’hui, dépend notre accès de demain ».

Concrètement que puis-je faire pour m’engager ?

À chacun selon ses moyens. Il convient de rappeler que la MBF c’est avant tout la mise en réseau et la démultiplication des actions concrètes menées par les vététistes. Ce sont principalement des bénévoles.

Chacun peut s’engager :

  • en faisant vivre la charte MBF dans sa pratique en respectant la faune, la flore et les autres usagers,
  • en faisant la promotion de ces valeurs et de cette pratique en direction des autres vététistes voir des autres usagers de la montagne,
  • en participant voir en organisant des opérations d’entretien des sentiers,
  • en faisant la promotion de l’outil MBF dans ses réseaux,
  • en devenant référent de secteur ou bénévole ponctuel pour aller à la rencontrer des tiers extérieurs que sont les gestionnaires, les autres usagers, les politiques, le tout au sein d’un réseau.

Passée la déception, nous avons besoin d’action en étant force de proposition pour les lieux de pratique. Si vous vous sentez en mesure d’adhérer à ces idées et d’y contribuer activement, contactez-nous par mail à massif-des-vosges@mbf-france.fr en précisant votre secteur et vos idées pour les sentiers que vous aimez parcourir.

Attention, ceci est une synthèse qui aurait méritée d’autres développements et d’autres nuances.

Nous répondrons à vos questions aussi rapidement et aussi précisément que possible. Nous ne donnerons pas suite aux commentaires non constructifs car le temps bénévole est précieux. Nous modérerons tous les commentaires haineux. Merci d’avance pour votre compréhension

Vous pouvez nous contactez en nous écrivant à : massif-des-vosges@mbf-france.fr

#Agir #Communiquer #Préserver #SentiersPartagés #MBF

En savoir plus :

Charte de protection des sentiers pédestres

Convention cadre de partenariat

Quel statut pour le VTT en forêt ?

 Témoignage d’un maire : « au nom de quoi refuser aux randonneurs à vélo l’accès aux sentiers et chemins des Vosges ? »

 

Charte A3_2018

 

 

  • Faites tourner l'info !
Ministère des sports
IMBA Europe
1% pour la planète
Nature et Découverte
J'agis pour la nature
Conseil Départemental 38
Santa Cruz
Trek
MTB Events
Origines Clothing
Dakine
Specialized
Moustache Bikes
Bosch
Shimano
SR Suntour
Squirt
MAVIC
Mulebar
MB Race
Rockrider
DTSWISS
Tribe Sport Group
Race Compagny
Lapierre
Ho5 Park
Urge
Brake Authority
Pure Agency
Pep’s Spirit
Institut de Formation du Vélo
Moniteur Cycliste Français
A.S.O
Outdoor Sport Valley
Union Sport & Cycle

copyright Mountain Bikers Foundation - Tous droits réservés - Mentions légales

Conception site internet et