L’Écosse, paradis du Mountain Bike ?

Au pays de Danny MacAskill, de Take Care of Your Trail, du Whisky, des Moutons, et de la Bière, les vététistes peuvent rouler sans restriction ou presque. En voici les raisons :

take care of your trail 2017 Take Care Of Your Trail, est une aventure née en Écosse. C’est pour cela que nous avons voulu vous proposer un court aperçu de ce pays fantastique où le VTT est libre.

L’article originel provient de nos amis de singletracks.com, nous remercions Greg Hail (rédacteur en chef) de nous avoir permis de le traduire.

We would like to thank Greg Hail (chef redactor) to let us translate that great article from  singletracks.com.

A ce sujet, n’oublie pas de t’inscrire pour le Weekend d’entretien de tes sentiers préférés !!!! Rejoins-nous il y aura des copains (de la bière) de la bonne humeur (de la bière) de la terre (de la b…) et de la bière #pasderâteaupasdevélo.

L’Écosse apparaît comme le pays le plus en avance sur le développement du VTT, en voici les 3 raisons principales :

Stratégie nationale concernant le VTT

Article Ecosse-TCYT

Graeme Mclean présente le développement du mountain bike dans une conférence écossaise. Photo: Ross Bell

Même si occasionnellement certaines régions ou organisations prennent en charge le futur de la pratique (accès, création de sentiers…), ces exemples sont encore bien trop rares et la majorité de ces actions sont menées sous l’impulsion d’une communauté de pratiquants et non d’un gouvernement.

A l’inverse en Écosse, le gouvernement a décidé de prendre en main cette question en employant des fonctionnaires dont la mission est d’imaginer et de construire le futur du VTT.

Le directeur de cette commission d’action et de Developping Mountain Biking in Scotland (ou DMBinS, une subdivision de Scottish Cycling) est Graeme McLean, qui travaille pour le développement constant de la pratique, dans tous ses aspects, en Écosse.

Graeme McLean travail main dans la main avec Danny Cowe, qui est lui, employé par la Edinburgh Napier University comme Responsable du Développement Économique du VTT. Il s’intéresse aux possibilités de développement industriel du vélo en Écosse.

Stratégie sur tous les aspects du VTT

Pioche chantier MBFIl existes partout dans le monde des initiatives de développement du VTT. Mais souvent ce genre d’initiative ne se concentre que sur un seul aspect du VTT et les projets regroupant tous les acteurs de la discipline restent trop rares pour créer une stratégie cohérente à long terme.

Le but de Developping Mountain Biking in Scotland est de créer une « stratégie autour du VTT dans tous ses aspects: de la participation des pratiquants à la création et l’organisation des lieux de pratiques, jusqu’au tourisme ». Cette politique s’intéresse même à l’aspect économique avec le travail de David Cowe.

Cette stratégie est complexe, aucuns des acteurs du milieu ne devant être oubliés, car chacun est essentiel. Par exemple : si on se concentre uniquement sur la création de trails en forêt, mais que l’on ne forme pas en parallèle les nouveaux pratiquants, il est possible que l’on voit beaucoup de création sauvage où les risques d’accident et de dégradation de l’environnement sont plus fréquents.

The Scottish Access Code

Article Ecosse- Scottish access code

Ce code permet aux vététistes de rouler sur pratiquement tous les sentiers à condition qu’ils le fassent de manière durable et responsable.

Il existe cependant certaines limites à cette liberté. Il est par exemple interdit de rouler sur les terrains de golf, les terrains de sports, les jardins privés et les champs agricoles, mais en dehors de ces exceptions tout le reste est accessible aux VTT.

Comme en Suède, ce code entraîne une augmentation de trails illégaux et de dégradation (cut, aménagements…). En effet,  si le code permet de rouler sur un chemin, la création ou l’aménagement d’un nouveau sentier nécessite une autorisation. Cette problématique est d’ailleurs l’un des plus importants enjeux de la conférence de la DMBinS : empêcher les créations illégales et les pratiques dégradant l’environnement.

Il ne faut pas oublier que les sentiers illégaux sont un problème pour tous. C’est d’ailleurs pour cela que l’ONF écossais est intégré au processus et agit comme une sorte de garde-fou. Ils ont, en effet, réalisés que souvent les trails existants ne constituaient pas de danger pour l’environnement.

Cependant, dans certain cas, un sentier illégalement créé peut-être très dangereux que ce soit pour l’environnement ou pour les pratiquants (s’il n’est pas correctement construit ou situé en zone sensible). Du fait de ce constat, l’ONF écossais veut amener des solutions pérennes et satisfaisantes pour tous,  ils souhaitent: « faire partie du remède non des symptômes ».

En conclusion, ce nouveau code d’accès est parfois à l’origine de comportements irresponsables. Mais nous pensons qu’il ne s’agit là que de problèmes temporaires qui peuvent être résolus grâce à la stratégie nationale de communication et d’éducation de tous les pratiquants.

Take care of your Trail :

Quel pays aura le plus de bénévoles mobilisés pour entretenir les sentiers le weekend du 1 et 2 avril prochain ?

N’oublie pas de t’inscrire et proposer ton action pour le weekend d’entretien de tes sentiers préférés !!!!

Rejoins-nous y aura des copains (de la bière) de la bonne humeur (de la bière) de la terre (de la b…) et de la bière. #pasderâteaupasdevélo

take care of your trail 2017

En savoir plus:

Take Care of Your Trails

Article Singletracks

Code écossais

DMBinS

 

  • Faites tourner l'info !
Ministère des sports
IMBA Europe
1% pour la planète
Nature et Découverte
J'agis pour la nature
Conseil Départemental 38
Dakine
Specialized
Moustache Bikes
Peugeot cycle
EXPOZ
SR Suntour
Squirt
MAVIC
Mulebar
MB Race
Infini Sports
BTWIN
DTSWISS
Tribe Sport Group
Race Compagny
Lapierre
Ho5 Park
Urge
Brake Authority
Pure Agency
Pep’s Spirit
Institut de Formation du Vélo
Moniteur Cycliste Français
A.S.O
Outdoor Sport Valley
Unit & Co

copyright Mountain Bikers Foundation - Tous droits réservés - Mentions légales

Conception site internet et