Une épreuve VTT interdite pour “conduite agressive”

Au travers d’un exemple américain, nous pouvons constater l’influence de l’image que renvoie le milieu du VTT aux gestionnaires d’espaces naturels.

Cet article est issu du magazine “Singletracks” et traduit par MBF. Il complète notre article “La crise identitaire du VTT” en nous montrant l’influence de l’image que renvoi le milieu du VTT et même en particulier celui de certaines disciplines.

Buffalo Creek, Colorado. photo: Jeff Barber

Buffalo Creek, Colorado. photo: Jeff Barber

Le South Platte Ranger District, une branche du US Forest Service (USFS) qui gère le réseau de trails de VTT de Buffalo Creek, au Colorado, a refusé à un organisateur d’événement l’autorisation de tenir sa deuxième course annuelle en mai 2019, invoquant des dommages potentiels pour les ressources naturelles.

Revolution Enduro avait obtenu un permis d’essai en 2018 par l’USFS. Par la suite, l’Enduro a permis de collecter plus de 900 dollars pour financer les trails et réparer les dommages causés avec une équipe travaillant sur les trails. Cependant, après examen, l’USFS a envoyé une lettre à David Scully, le directeur de la course, lui refusant l’autorisation de 2019.

Dans leur déclaration écrite, ils ont fait état de préoccupations en matière de sécurité pour les utilisateurs de sentiers, en raison des vitesses de course élevées, de la popularité du réseau de sentiers de Buffalo Creek et de l’incapacité de fermer les sentiers en cours de course.

Enfin, l’USFS mentionne les dommages potentiels causés aux pistes et aux ressources naturelles par le dérapage, la création de lignes de rechange et l’érosion.

Une vidéo promo a-t-elle influencé cette décision?

Ce que l’USFS n’a pas souligné, c’est qu’une vidéo YouTube a peut-être joué un rôle dans sa décision.

Un aperçu de la course 2018 filmée par le coureur des Yeti Cycles, Nate Hills, où celui-ci et un autre coureur dérapent, dérivent et utilisent des lignes de rechange ou hors piste dans la vidéo, aurait également influencé la décision de l’USFS.

La vidéo a été publiée sur la chaîne YouTube de Hills et a été visionnée plus de 20 000 fois. Hills a fait la promotion de la nouvelle série de courses au cours de l’été sur sa chaîne YouTube et sur les réseaux sociaux, et a filmé des avant-premières de la série de courses, le reste ayant eu lieu principalement dans des bike park.

La décision de l’USFS appelle toutefois à la spéculation, car la Bailey Hundo, une course de cross-country de 50 et 100 milles, a lieu chaque année sur le même réseau de pistes. Le nombre d’athlètes de l’enduro était limité à 200, alors que le Bailey Hundo compte au total 500 athlètes.

« En lisant entre les lignes, il y a un problème plus important : ils n’aiment pas certains styles de conduite à vélo », a déclaré Scully dans une interview avec Singletracks. Il note que la vidéo présentée dans la prévisualisation de la course n’est pas représentative de la circonscription de Buffalo Creek, même pendant la course.

« Ces gars s’amusent et jouent avec les fonctionnalités qu’ils trouvent sur le sentier. Dans une course, vous êtes un peu plus concentré sur le fait d’essayer d’aller de A à B le plus rapidement possible.”

La différence entre l’enduro et le Bailey Hundo, c’est que le Hundo a toujours été tant un événement de collecte de fonds à but non lucratif qu’une course. En fait, l’inscription au Bailey Hundo coûte 50 dollars, mais nécessite un engagement de recueillir 200 dollars supplémentaires, qui sont finalement reversés à des œuvres de bienfaisance. Sur la page de couverture du site Web Bailey Hundo, il se vante que plus de 75 000 $ ont été donnés à des organisations caritatives partenaires.

L’USFS aurait parlé de la vidéo YouTube à Gary Moore, directeur de la Colorado Mountain Bike Alliance (COMBA). Les deux organisations travaillent en étroite collaboration pendant que COMBA entretien et construit un sentier dans le réseau de Buffalo Creek.

« Dans la vidéo, vous voyez beaucoup de choses que les gestionnaires de terres ne vont pas aimer», dit Moore. « C’est une course très agressive, c’est le genre de vidéos promotionnelles fantastiques, qui, pour être honnête, a vraiment fait mal à notre travail. Tout le monde veut rendre le vélo de montagne frénétique, excitant et rapide, c’est pourquoi ils font la promotion de ce sport, mais malheureusement, cela ne fonctionne pas pour nous avec les gestionnaires d’espaces naturels ».

Il a également souligné que le fait de rouler hors des sentiers battus est parfois le signe que le virage doit être redirigé.

« Créer un rayon plus grand sur un virage ne nuit pas à la terre et nécessite beaucoup moins d’entretien », a déclaré Moore lors d’un entretien.

Moore pensait que la vidéo était assez courante en ce qui concerne les vidéos de courses promotionnelles, bien que la différence soit qu’il s’agissait d’une course de première année sur des sentiers publics. Moore dit que l’USFS a eu du mal à suivre le rythme de l’utilisation à Buffalo Creek.

« Une partie de cela révèle simplement leur besoin de réduire l’activité globale de leurs systèmes de sentiers. Ils veulent moins d’événements à tous les niveaux et luttent contre la popularité du système tout en faisant face au déclin de leur budget ainsi que de leur capacité à garder les pistes et les installations en bon état », a-t-il déclaré.

Analyse

Pour finir, la décision prise par l’USFS à la possibilité de créer un précédent troublant. Cela remet en question l’impact, potentiellement négatif, des vidéos dans la promotion d’un tel événement. Et également l’influence de l’image que renvoie le milieu du VTT aux gestionnaires d’espaces naturels.

En savoir plus :

La crise identitaire du VTT

L’article original sur Singletracks

 

  • Faites tourner l'info !
Ministère des sports
IMBA Europe
1% pour la planète
Nature et Découverte
J'agis pour la nature
Conseil Départemental 38
Santa Cruz
MTB Events
Origines Clothing
Dakine
Specialized
Moustache Bikes
Bosch
Shimano
SR Suntour
Squirt
MAVIC
Mulebar
MB Race
Rockrider
DTSWISS
Tribe Sport Group
Race Compagny
Lapierre
Ho5 Park
Urge
Brake Authority
Pure Agency
Pep’s Spirit
Institut de Formation du Vélo
Moniteur Cycliste Français
A.S.O
Outdoor Sport Valley
Union Sport & Cycle

copyright Mountain Bikers Foundation - Tous droits réservés - Mentions légales

Conception site internet et