Non au VTT Interdit !

MBF lance une campagne pour dire « non au VTT interdit , respectons les libertés, oui je m’engage pour un VTT responsable

Il y a 10 ans Montagne Magazine lançait sa campagne « Non à la Montagne Interdite ! – Trop réglementer, c’est déresponsabiliser ». Vaste débat, à l’époque, sur les accidents en montagne…

Aujourd’hui, d’autres débats sur les sports de Nature sont très loin d’être clos. Les problèmes principaux :

  • les impacts des sports de nature sur l’environnement (sur habitats, faune, flore, augmentation de pollution, etc…),
  • la cohabitation sur les sites et itinéraires (conflits d’usage),
  • la responsabilité des propriétaires.

Juste après les sports motorisés, le VTT est un des principaux sports mis en cause, à tort. Mais aucun sport de nature n’est à l’abri aujourd’hui.

Mountain Bikers Foundation, sur le même modèle lance sa campagne « NON AU VTT INTERDIT – Respectons les Libertés, Je m’engage pour un VTT responsable »

Ces derniers mois, les restrictions, allant parfois jusqu’à l’interdiction pure et simple, ont pris une nouvelle tournure : la carte MBF des « points noirs » ne cesse de se remplir.

Et ce n’est que la partie émergée de l’Iceberg !

Il y a urgence à agir pour l’avenir du VTT ! Il y a urgence à agir pour l’ensemble des sports de nature !

La protection de l’environnement est une nécessité absolue aujourd’hui. Le vélo est reconnu comme une excellente alternative aux transports à « énergie fossile ». Il est totalement contre-productif d’opposer l’usage du vélo à la protection de l’environnement !

Mais, autant il est dangereux d’asséner que le vélo est un problème pour l’environnement, autant certaines portions de chemin nécessitent, d’être entretenues ou mieux aménagées…

et nous, vététistes, avons notre rôle à jouer !

De plus, comme tout utilisateur de la nature non sensibilisé, le VTT peut arriver à causer des problèmes de cohabitation (différence de vitesse, différence de culture de l’accès à la Nature, et sur certains endroits appropriation d’espaces illégitime).

Il faut donc faire les efforts nécessaires, tous ensembles, pour sensibiliser au mieux cette pratique.

Nous en faisons appel aux vététistes eux-mêmes, aux gestionnaires d’espaces naturels, aux responsables politiques !

 » MBF dit NON au développement des interdictions du vélo sur les sites naturels et les sentiers !

OUI au respect des libertés de tous, sur les sentiers ! « 

Ne nous excusons pas de pratiquer le vélo… mais notre Liberté actuelle doit, de toute évidence, s’accompagner d’une prise de conscience massive au sein de notre famille !

  • nous pratiquons ce sport depuis 30 ans en France, de façon libre et gratuite, ce qui n’est le cas d’aucun autre sport de Nature. Que cette Liberté n’est qu’une tolérance pour tous les usagers de la Nature dont nous faisons partie, car la France est une somme de parcelles à 99% privées !
  • la Nature et les chemins dont nous avons hérité et que nous utilisons font partie d’un patrimoine commun, qui a été façonné par nos ancêtres et entretenu aujourd’hui par des associations (chasseurs, randonneurs pédestres, naturalistes, motorisés…), par les professionnels de la nature, des gestionnaires d’espaces naturels (ONF, Parcs nationaux ou régionaux, Conseils Généraux, Communes, et de nombreux autres…), des exploitants agricoles, etc…
  • cet entretien et cet aménagement coûtent extrêmement cher à la Collectivité et que si chacun donne un peu de son temps c’est tout le monde qui a à y gagner !
  • nous devons être irréprochables et responsables, constamment dans notre pratique pour faire évoluer une image désastreuse de notre loisir dans la Société. Notamment sur l’appropriation de la Nature et de parcelles qui font un tort énorme à notre pratique. Notamment sur l’image que nous dégageons au quotidien auprès de cette même société qui est en décalage complet avec la réalité de nos pratiques du VTT.

MBF souhaite nous pousser, NOUS, vététistes, à proposer des projets sérieux, innovants…

MBF souhaite nous pousser au dialogue avec nos institutions.

Car aujourd’hui, c’est une nécessité de créer des « ponts » à tous les niveaux entre pratiquants et décideurs. Et grâce à MBF les vététistes ont tous  les outils en main pour cela !

Nous ne devons pas rester là sans rien faire !

Mais alors que faire ?

Cette campagne prend la forme concrète d’autocollants. Disponible gratuitement pour les adhérents MBF, mais aussi sur les évènements où MBF est présente ou en vous rendant sur notre stand ou sur le stand de nos partenaires. Vous pouvez également en acquérir via la boutique de notre site.

Cette campagne, c’est des autocollants pour afficher sa volonté, ses valeurs.

Mais avoir des valeurs, ça ne suffit pas ! Il faut du concret !

Alors… pour participer à mon niveau de vététiste, à la vie de mon/mes spots de pratique et ainsi contrer ces interdits :

  1. Je Rejoins MBF pour donner un poids à cette association pour le VTT libre et responsable. Vous pourrez communiquer plus facilement sur l’assoc, participer aux actions montées, répondre aux appels à projets,… bref, vous pourrez faire partie du réseau, du simple adhérent jusqu’au véritable développeur de l’outil pour l’ensemble de la communauté !
  1. Je fais remonter de l’information sur les espaces et itinéraires interdits au VTT près de chez vous, nous pourrons mieux en informer les autorités nationales (qui sont peu conscientes de ces problématiques décidées localement) !
  1. Je développe, mets en place des actions locales ciblées pour le développement de notre pratique (entretien de chemins, ramassage de déchets, etc…) et j’alimente le réseau MBF qui portera notre voix, notre action auprès des décideurs nationaux !
  1. Je participe à la chasse au B0 ! Bien souvent ce panneau est posé par négligence à la place du « B7b ». Cela entraine en cascade toute une série de problèmes et surtout vous met sous le coup d’une mise à l’amende…
  1. Je n’accepte aucun statut quo ! Je vais discuter ! Vous êtes au courant d’une interdiction ? Pourtant tout le monde roule dessus ? Un propriétaire barre son chemin et la clôture est contournée, voire détruite ? N’acceptons jamais ces fausses solutions ! Agissons ! Demandons les autorisations, comportons nous de façon responsable !
  1. J’investis mes comités locaux de décision. Ces réunions où des décisions sont prises pour l’avenir du VTT mais où aucun vététiste n’est présent. Vous pouvez demander à y représenter le VTT grace à MBF. Ce sont les CDESI, Natura 2000, Parcs Naturels Régionaux…
  1. Formons des ambassadeurs du VTT partout en France !
  1. Investissons nous pour des sites officiels de pratique, communiquons ces résultats au plus haut niveau, mettons ces sites de pratique en réseau !

Notre Liberté future dépend de la mise en place de ces actions  ! N’attendez plus une seule minute, rejoignez MBF !

Télécharger le communiqué de presse : CP Non au vtt interdit_MBF

  • Faites tourner l'info !

POUR UN VTT DURABLE ET RESPONSABLE !

AGIR

COMMUNIQUER

PRESERVER

Centre de ressource national pour le développement durable et responsable du VTT, MBF conduit des actions auprès des vététistes pour les sensibiliser dans leur pratique et leurs actions locales, ainsi qu’auprès des institutions pour les aider dans leurs réflexions et éviter des interdictions de pratique par manque de connaissance.

MOBILISEZ VOUS

Informer | Participer | Agir

NON aux interdictions du vélo sur les sites naturels et les sentiers !
OUI au respect des Libertés de tous, sur les sentiers !
OUI au VTT responsable

JE REJOINS MBF
brigades vertes BMF

Sensibiliser les pratiquants au respect des chemins.

Organiser des actions conviviales de ramassages de déchets.

Préparer et entretenir des sentiers.

...

C'EST À CHACUN DE NOUS D'AGIR POUR LE BIEN DE TOUS

VOIR LES PROCHAINES BV JE VEUX ORGANISER UNE BV
Offroad
A.S.O
BTWIN
DTSWISS
Tribe Sport Group
Race Compagny
Lapierre
Ho5 Park
Urge
Brake Authority
Pure Agency
Prism
Pep’s Spirit
Institut de Formation du Vélo
Moniteur Cycliste Français
Droz Photo
Vertical 8
1% pour la planète
Outdoor Sport Valley
Fédération Française de Cyclisme
IMBA Europe
Ministère des sports
Unit & Co

copyright Mountain Bikers Foundation - Tous droits réservés - Mentions légales