Le partenariat entre Europarc et ENOS est officiel

Lors de la conférence EUROPARC au Parc National des Cairngorms, en Écosse, un protocole d’entente entre EUROPARC et ENOS a été signé.

ENOS EUROPARC

Il s’agit d’un renforcement de la coopération pour des sports de nature responsables dans des zones protégées

Voici un article de IMBA Europe intéressant, traduit de l’anglais, sur le nouveau partenariat officiel entre Europarc et ENOS (le réseau européen des sports de nature).

Les objectifs de cet accord sont de mobiliser les réseaux ENOS et EUROPARC afin de promouvoir la pratique responsable de sports de nature dans les zones protégées. Le but de cet accord est aussi, de minimiser leur impact sur l’environnement et de travailler à la mise en oeuvre locale de la charte d’ENOS, approuvée par EUROPARC.

L’IMBA Europe, qui représente MBF au niveau européen, fait partie du conseil d’administration d’ENOS et souhaite contribuer à toutes les activités prioritaires découlant de ce protocole d’entente.

Dans le cadre du protocole d’entente, les deux parties reconnaissent que:

  • Les aires protégées sont les dépositaires du patrimoine naturel et culturel de l’humanité et un outil essentiel pour la conservation de la biodiversité.
  • Les sports de nature pratiqués dans des environnements naturels ont un effet positif important sur la santé physique et mentale des pratiquants.
  • Les sports de nature contribuent fortement au rôle des aires protégées en tant que promoteurs du développement socio-économique et de la création des emplois verts et durables.
  • Les pratiquants de sports de nature doivent respecter l’environnement pour assurer la durabilité et la conservation de la biodiversité.
  • Les pratiquants de sports de nature peuvent être sensibilisés aux problèmes environnementaux et devenir de bons ambassadeurs de la protection de la nature.

Quels sont les objectifs?

Après la signature de cet accord, un groupe de travail mixte, composé de membres d’ENOS et d’EUROPARC, sera nommé et une consultation en ligne sera organisée avec tous les membres des deux associations afin d’identifier leurs axes de travail prioritaires pour 2019. En outre, les deux parties conviennent, dans la limite de leurs ressources humaines et financières, de collaborer à la mise en oeuvre des activités prioritaires suivantes:

  • Bonne conduite – Promouvoir une charte / un code de bonne conduite dans les zones protégées.
  • Santé – Communiquer les avantages de la pratique de sports de nature pour la santé et le bien-être dans le monde.
  • Conception des sentiers – Donner des conseils pour améliorer la conception des sentiers, tout en minimisant les impacts environnementaux et les conflits entre pratiquants..
  • Événements – Fournir des conseils et une expertise sur l’organisation d’événements sportifs de plein air dans des zones protégées afin de minimiser les impacts négatifs.
  • Capacité d’accueil – Développer le concept, partager des études de cas afin de fournir aux gestionnaires d’aires protégées et aux organisateurs d’événements de plein air des données et des outils permettant de mieux estimer la capacité d’accueil d’une aire protégée.
  • Renforcement des capacités – Travailler et mettre à disposition des outils pour renforcer les capacités en matière de sports de nature dans des zones protégées et questions connexes.
  • Faites tourner l'info !
Ministère des sports
IMBA Europe
1% pour la planète
Nature et Découverte
J'agis pour la nature
Conseil Départemental 38
Dakine
Specialized
Moustache Bikes
Peugeot cycle
Bosch
Shimano
SR Suntour
Squirt
MAVIC
Mulebar
MB Race
Rockrider
DTSWISS
Tribe Sport Group
Race Compagny
Lapierre
Ho5 Park
Urge
Brake Authority
Pure Agency
Pep’s Spirit
Institut de Formation du Vélo
Moniteur Cycliste Français
A.S.O
Outdoor Sport Valley
Unit & Co
Union Sport & Cycle

copyright Mountain Bikers Foundation - Tous droits réservés - Mentions légales

Conception site internet et