Le sommet de l’IMBA Europe

Cette année encore, la MBF était présente au sommet de l’IMBA Europe. Notre réseau regroupe les associations de défense de notre pratique. Viens revivre ce weekend en terre portugaise !

IMBA Europe Sumit, Agueda, Portugal. 06/04/2017-09/04/2017

Qu’est-ce que le sommet de l’IMBA Europe ?

La MBF était bien sur présente au sommet de l’IMBA Europe qui a lieu chaque année dans le but de réunir toutes les associations nationales qui poursuivent le même but : développer le VTT de manière durable et responsable.

L’objectif final est de créer une communauté assez influente pour pouvoir mener des actions communes au niveau européen.

En d’autres mots, le sommet de l’IMBA Europe c’est l’occasion pour tous d’échanger expériences et connaissances afin de faire avancer plus vite, ensemble, l’avenir du VTT.

Cette année, nous avons eu l’occasion de faire une conférence sur notre « section freestyle ». La MBF est effectivement une des association les plus en avance sur ce sujet.

IMBA 1

La MBF en terre portugaise

Commençons par donner quelques chiffres: le sommet de l’IMBA Europe c’est plus de 200 litres de bières, 5 km de comptes rendu, 500 heures de conférences, le tout sur une période de 98 heures.

Plus sérieusement, cette année il y a avait plus de 100 personnes présentes de 18 nationalités différentes. Il y a de tout, des représentants de marques, des associations, des politiques….

IMBA 7

Cette année le sommet avait lieu à « Agueda » (ndlr : on dit agda). Cette ville située à une heure au Sud de Porto a pour ambition de devenir le centre de l’industrie du vélo européenne. Pour la première année une ville a fait la demande d’accueillir le sommet de l’IMBA Europe.

Jour 1 : De Grenoble à Agueda

De Grenoble à l’aéroport de Lyon, puis de l’aéroport de Porto à Agueda avec une option spéciale Fiat 500 ;)  Le trajet a été plutôt long et Paul notre représentant MBF est donc arrivé à 19h sur le site. C’est une ville où le street-art est roi, au même titre que le VTT qui peut se pratiquer dans les singles des collines entourant Agueda.

IMBA 8

Le plus important lors de cet événement c’est de rencontrer nos collègues européens, Paul nous raconte…

Nous nous sommes réunis autour d’un repas avec les premiers arrivés. Pour moi, ça a été l’occasion de parler avec le directeur de l’IMBA Europe, Mark Torisus,  nos amis écossais, nos amis d’IMBA Italia mais aussi les Moniteurs Français du Cyclisme.

La soirée avançant d’autre personnes arrivent et une fois les présentation faites, le sujets des conversations est toujours le même : quel développement pour le VTT nous pouvons prévoir dans les années à venir ?

Jour 2 : Préparation et visites :

Le second jour c’est l’occasion de rencontrer l’ensemble des personnes présentes. Le matin a été consacré pour certain chanceux à du ride, malheureusement pour moi, je préparais la conférence du lendemain.

L’après midi, nous sommes allés visiter deux sites, le premier il s’agissait d’un centre de test pour permettre la mise sur le marché de différents produits du monde du vélo, du casque au cadre en passant par les composants.

IMBA 10

Je ne sais pas si tu as déjà eu l’occasion de voir tous les tests par lequel passe ta monture mais tu serais surpris je pense . C’est tout simplement un massacre, le but étant de vérifier la résistances des produits, les ingénieurs maltraites les vélos dans tout les sens jusqu’au point de rupture !

Après avoir vu ça, je peux vous dire que je ne regarde plus mon vélo de la même façon.

Le second site : La création d’un trails center, financé entièrement par la Mairie d’Agueda et ouvert à tous sans droit d’entrée, de 7h à 23h !

Comme tous « trails center » celui-ci ne déroge pas à la règle, un bâtiment a été construit pour héberger un magasin de vélo et un snack. Ce qui nous a étonné le plus c’est que la gestion du snack a été donné au club de VTT local en échange de l’entretien. Il est prévu que les revenus dégagés par la buvette soit entièrement reversé au club.

IMBA 11

La diversité est présente partout ici : des parcours typés XC, à la pumptrack en passant par des lignes plus aérienne, il y en a pour tout les goût pour celui qui veut s’entrainer en dehors des sentiers. L’avantage de la situation de ce park c’est qu’il sera accessible 365 jours par an, les éventuels problème de sécheresse ou de pluie intense ayant été prévus.

Le soir nous avons eu droit au discours du maire d’Agueda qui a rappeler sa volonté de faire de sa municipalité, un centre de développement du VTT. Après les remerciements d’usage ce fut au tour du président de l’IMBA Europe, qui doit malheureusement se retirer cette année, de prononcer son discours de bienvenue.

IMBA 12

Après cela nous avons été conviés à un repas organisé par le maire de la ville.

Jour 3 : Des conférences du matin au soir :

Le samedi est consacré à l’échange d’expérience de chacun. C’est un des moments le plus importants du sommet européen, cela nous permet de comparer les différents modèles de résolution des conflits, d’apporter éventuellement des réponses à des problèmes d’autres pays.

IMBA 9

Je vais essayer de résumer au mieux l’ensemble des conférences que nous avons eu :)

 1) Suède

La première conférence était dédiée à nos amis suédois. Ils ont encore une fois démontré qu’à force de détermination et d’acharnement il est possible de faire de grandes choses. C’était vraiment le retour le plus positif de tout le weekend. Ils ont réussi à monter en quelques années un réseau de sentiers de plusieurs centaines de km dans une des régions de la Suède et maintenant ce modèle est repris par les autres régions du pays.

IMBA 4

Ce projet a réussi car il y avait à la base un groupe très solide de bénévoles et une meneuse de projet très investie ! Cela nous rappel le début des Trails center en Écosse.

2) Madère

La seconde conférence était animé par le représentant de Madère, l’île où le VTT semble roi, où l’on passe du désert aux tropiques en quelques minutes. Cette île est devenue en quelques années la destination favorite des marques et des vidéastes/photographes, pourtant le VTT est illégal dans ce pays !

J’ai pu me rendre compte que cette île qui semble être le lieu parfait pour faire du VTT n’est en faite régie par aucune règles et que si rien n’est fait, dans quelques années ce bijoux pourrait disparaître.

IMBA 13

Notre collègue de Madère nous a aussi alerter sur l’organisation des EWS (Enduro World Series) dans des pays ou l’organisation est laissé à l’avis des politiques sans un investissement des acteurs locaux. En effet, les élus d’un territoire sont intéressés par l’argent que peut dégager l’évènement, mais la durabilité des spéciales créées ou l’afflux de vététistes lié à l’image de la compétition n’est alors absolument pas gérée.

La conclusion était assez triste car malgré toute sa volonté, le politique et les entreprises privés ne semblent rien vouloir faire pour sauver la « poule aux oeufs d’or ».

3) Écosse

On avait déjà parlé de l’Écosse dans un précédant article. Je peux maintenant en parler (encore) plus sur leur stratégie de développement du VTT.

Pour faire court, l’Écosse pense que le VTT est un domaine vaste qui peut toucher différents secteurs de la santé à l’économie en passant par la recherche. En bref, ils ont une image complète de la pratique. On en reparle bientôt dans un  nouvel article sur les « trails center » en Écosse.

IMBA 14

 4) Sciences

La troisième conférence a été faite par des scientifiques. Le questionnement principal était : Quels est l’impact du VTT sur l’environnement ?

Avec un développement en deux parties : l’impact du VTT sur la faune, avec l’exemple du daim puis l’impact du VTT sur une réserve naturelle.

En premier lieu la conclusion est simple, les daims étant des animaux plutôt intelligent même si le VTT à un effet négatif sur cette espèce, c’est l’utilisateur de la nature qui le dérange le moins puisque les vététistes ne quittent pas les sentier, ce qui rend leur comportement prévisible pour les animaux.

IMBA 15

Si on veut limiter l’impact négatifs du VTT sur un milieu, il faut prévoir des chemins adaptés à la pratiques. Dans le cas contraire, les pratiquants ont tendances à créer eux-mêmes des sentiers là où c’est le plus propice, mais de manière totalement incontrôlé ce qui peut être très néfaste sur un espace protégé.

En clair, l’interdiction n’évite en rien la pratique, il faut l’encadrer et la réglementer en accord avec les pratiquants. C’est le message de « responsabilisation » des pratiquants que valorise MBF.

IMBA 16

5) « Legalize it »

Cette année la MBF a fait une conférence sur sa section freestyle. C’était pour nous un grand plaisir de pouvoir présenter notre mission à nos collègues européens.

La création de spot légaux semble vraiment être complexe dans beaucoup de pays européens, les politiques semblent assez frileux de créer par eux même ce genre de terrains mais cela est principalement dû à un manque d’information.

C’est pourquoi communiquer à ce sujet au niveau européen est nécessaire et apparemment cela à paru intéresser de nombreux collègues européens.

IMBA 6

La conclusion

Maintenant instauré depuis Ramatuelle en France, lorsque MBF avait reçu le sommet, le samedi soir est toujours l’occasion pour le pays organisateur de prévoir une soirée où tout le monde peut se détendre et échanger sur les événements de la journée.

IMBA 5

Cela a aussi été l’occasion pour l’IMBA Europe de présenter les gagnants du challenge « Take care of your trails« . Sans surprise, ce sont les Slovènes qui l’ont remportés.

TCOYT_MBF_IMBA_Europe-2017 (2)

Nous avons aussi eu droit à une course sur des vieux biclous et bien sûr un bon repas.

IMBA 20

Le lendemain matin, à peine réveiller, nous allons à l’aéroport pour reprendre l’avion pour la France.A 18 heures nous étions tous rentrés.

Nous attendons avec impatience l’année prochaine afin d’observer les avancés de chacun.

En savoir plus

IMBA Europe

Take Car of your trails, les résultats

 

  • Faites tourner l'info !

POUR UN VTT DURABLE ET RESPONSABLE !

AGIR

COMMUNIQUER

PRESERVER

Centre de ressource national pour le développement durable et responsable du VTT, MBF conduit des actions auprès des vététistes pour les sensibiliser dans leur pratique et leurs actions locales, ainsi qu’auprès des institutions pour les aider dans leurs réflexions et éviter des interdictions de pratique par manque de connaissance.

MOBILISEZ VOUS !

Informer | Participer | Agir

JE REJOINS MBF
brigades vertes BMF

Sensibiliser les pratiquants au respect des chemins.

Organiser des actions conviviales de ramassages de déchets.

Préparer et entretenir des sentiers.

...

C'EST À CHACUN DE NOUS D'AGIR POUR LE BIEN DE TOUS

VOIR LES PROCHAINES BV JE VEUX ORGANISER UNE BV
Ministère des sports
IMBA Europe
1% pour la planète
Nature et Découverte
J'agis pour la nature
Conseil Départemental 38
Specialized
Moustache Bikes
EXPOZ
SR Suntour
Squirt
MAVIC
Mulebar
MB Race
Infini Sports
BTWIN
DTSWISS
Tribe Sport Group
Race Compagny
Lapierre
Ho5 Park
Urge
Brake Authority
Pure Agency
Pep’s Spirit
Institut de Formation du Vélo
Moniteur Cycliste Français
A.S.O
Outdoor Sport Valley
Unit & Co

copyright Mountain Bikers Foundation - Tous droits réservés - Mentions légales

Conception site internet et