Tribune MBF – Ce que personne (ou presque) ne vous a dit lors de l’achat d’un VTTAE !

Dans cette tribune, nous tenterons de vous apporter des réponses aux questions que vous vous posez sur l’accès en nature, la cohabitation, l’avenir de la pratique, notre impact et les actions à soutenir pour une pratique durable.

IMG_20200225_200356_756

 

En ces temps de crise sanitaire, il est encourageant de voir l’industrie du cycle et particulièrement celle du vélo à assistance électrique accélérer sa croissance de manière aussi exponentielle. Après le premier confinement force était de constater que l’appel de la nature était grand et nombre d’entre-nous ont pris ou repris le chemin des sentiers au guidon de nos VTT et VTTAE.

Cette conjoncture a ouvert une opportunité unique pour étendre la communauté, enrichir la pratique et développer les sentiers.

Si vous avez récemment commencé le VTT ou reprenez la pratique, nous tenions à vous souhaiter la bienvenue au sein d’une communauté riche de ses valeurs, de son énergie et pleine de cœur. Que vous soyez plutôt solitaire ou partisan des sorties en groupe; que vous approchiez ce sport par amour de la nature, pour le simple plaisir de rouler, ou dans le but d’une préparation physique plus orientée; que votre pratique soit le cross-country, l’enduro, la descente, le freestyle ou que vous n’ayez aucune idée de quoi on parle ici, vous roulez tout simplement; sachez que vous appartenez à cette communauté.

Nous ne vous indiquerons pas ici comment régler votre selle ou quel débattement avoir sur votre fourche en fonction de votre pratique, nous pensons que d’autres connaissances sont bien plus simples et essentielles à transmettre pour pérenniser notre pratique. Et le plus beau, c’est que chacun peut les acquérir et les transmettre à son tour. Il s’agit là essentiellement de partage d’expérience et de bon sens. Prêt ? C’est parti !

 

 20200803_111436

 

Dire bonjour à un.e chasseur.euse …

… un.e randonneur.se, un.e cavalier.e … C’est probablement l’action la plus simple pour diffuser une bonne image de notre pratique auprès d’autres usagers de la nature et pourtant celle-ci reste peu répandue. Pourquoi ? Les autres ne disent pas bonjour ? On est concentré sur notre pilotage ? On est timides ? On roule en groupe et personne ne le fait ? Peu importe la raison, n’hésitons pas à ajouter cet outil imparable à nos sorties, soyons les premiers à dire bonjour, prenons l’initiative, sourions aux autres et laissons-nous surprendre par les retours d’autres usagers à cette simple courtoisie.

Je fais peur ?!

Le VTT n’est pas risqué pour les autres usagers, nous ne le dirons jamais suffisamment. A ce jour, de tout temps et sur l’ensemble du territoire Français, aucun accident avec intervention de secours n’est à déplorer, du fait d’un VTT ou VTTAE envers un autre usager. Cela étant dit il y a une grande différence entre le risque réel et la peur générée. Nous ne pouvons nier que nous sommes plus rapides que les piétons en nature et que la taille grandissante des roues et pneus peut être impressionnante, sans compter avec le port du casque et parfois d’autres protections qui peuvent envoyer un message de danger vis à vis de notre pratique. Sachons donc ralentir à l’approche d’autres usagers, pas à une vitesse qui nous semble acceptable mais plutôt à une vitesse qui semble acceptable aux autres, de même laissons le passage à une distance acceptable pour les autres. Les règles de courtoisies en nature donnent la priorité aux cavaliers, puis aux piétons et enfin aux vélos. Cela signifie que si le passage est trop étroit ç’est à nous de nous arrêter que nous soyons sur du plat, en descente ou en monté. Bien sur le bon sens s’applique et si on nous laisse le passage nul besoin de s’arrêter, néanmoins ralentir grandement, sourire et dire merci apparaissent alors essentiels. Enfin, pour éviter l’effet de surprise souvent à l’origine du phénomène de peur, il n’existe rien de mieux que d’être entendu avant d’être vu ! Pour cela nous recommandons de s’équiper d’une clochette à interrupteur (marche/arrêt) comme la Timberbell.

TimberBell_main-clochette

Avant de poursuivre avec ce partage d’expériences dans de prochaines tribunes, nous aimerions entendre votre point de vue. Quelles sont vos bonnes pratiques en nature et quels impacts ont-elles ? Avez-vous rencontré des mésaventures avec d’autres usagers et qu’auriez-vous aimé faire différemment dans cette situation ? Quelles ont été vos meilleures rencontres en nature ? Racontez-nous ! info@mbf-france.fr

 

  • Faites tourner l'info !
Ministère des sports
IMBA Europe
1% pour la planète
Nature et Découverte
J'agis pour la nature
Conseil Départemental 38
Santa Cruz
Trek
MTB Events
Origines Clothing
Dakine
Specialized
Moustache Bikes
Bosch
Shimano
Squirt
MAVIC
MB Race
Rockrider
DTSWISS
Tribe Sport Group
Race Compagny
Lapierre
Ho5 Park
Urge
Brake Authority
Pure Agency
Pep’s Spirit
Institut de Formation du Vélo
Moniteur Cycliste Français
A.S.O
Outdoor Sport Valley
Union Sport & Cycle

copyright Mountain Bikers Foundation - Tous droits réservés - Mentions légales

Conception site internet et