MBF : Sentinellesdossiers en cours sur les anomalies terrains

MBF s’investit sur différents dossiers, concernant l’accès à nos lieux de pratique. Si tu as des infos complémentaires, contacte-nous ;)

JE DECLARE UN INCIDENT

Forêt de Fontainebleau

Veille active dossier ouvert le

Une des plus belles forêt d’île de France, la plus grande… mais aussi une des plus fragiles, une des plus protégés pour ses terrains sablonneux… MBF travaille avec l’ONF et les acteurs locaux :

– sur les conflits environnementaux et d’usages rapportés
– sur la mise en place de chantiers de réhabilitation…
– sur la création de panneaux de sensibilisation positifs pour éviter les conflits d’usages.

Suivi

16/11/2016

Ouverture du premier tronçon

En partenariat avec l’ONF de Fontainebleau, une seconde journée d’action a eu lieu samedi 5 novembre 2016.

Après une première action terrain le samedi 15 octobre 2016 ayant permis de tracer un sentier « de déviation » au sentier bleu N°2 où la cohabitation marcheurs/vététistes semble sensible, il restait à finaliser le « nettoyage » du sentier pour le rendre immédiatement opérationnel avec une trace préparée et stabilisée. Seconde journée d’action ce samedi 5 novembre pour terminer ce premier tronçon !

Pour rappel, résumé de la première journée d’action sur ce lien expliquant en détail la démarche établie conjointement par la MBF et l’ONF.

Nous voici donc à nouveau sur ce chantier où l’on retrouve deux responsables ONF, Gilles du comité d’administration MBF et plusieurs pratiquants adhérents MBF, notamment Emmanuel du club Les Dérailleurs qui coordonne ce projet. Une petite dizaine de bénévoles venus essentiellement de Paris en cette matinée d’automne plutôt fraîche et humide, les premiers rayons de soleil réchauffant quelque peu la forêt dès la pause déjeuner passée.

Création de sentier Fontainebleau_acte 2_BD (53)

Le sentier créé en octobre est bien visible mais il reste à peaufiner la trace de façon à la rendre plus nette, permettant ainsi aux pratiquants empruntant ce premier tronçon d’évoluer sur un parcours préparé aux petits oignons. Aucune machine à moteur thermique, de l’huile de coude et des outils manuels adaptés, fournis une nouvelle fois par l’ONF. On ratisse, on racle, on creuse, on tasse… L’idée est d’avoir un sentier fluide à rouler, ludique à souhait ne nécessitant pas d’innombrables passages pour être stabilisé et plaisant à rouler.

Création de sentier Fontainebleau_acte 2_BD (30)

Création de sentier Fontainebleau_acte 2_BD (15)

Quelques heures de travaux entrecoupées d’une petite pause picnic dans ce bel écrin de verdure et il est déjà temps d’officialiser l’ouverture de ce premier monotrace 100% opérationnel !

Création de sentier Fontainebleau_acte 2_BD (64)

La fin de journée aura permis de valider définitivement la trace, essai à l’appui sur deux roues…mais aussi avec une seule !

Création de sentier Fontainebleau_acte 2_BD (41)

Création de sentier Fontainebleau_acte 2_BD (27)

Création de sentier Fontainebleau_acte 2_BD (22)

On effectue les dernières petites retouches permettant de clôturer le travail sur ce secteur. La trace est définitivement approuvée par le comité présent, on peut s’auto-satisfaire car le sentier est complètement praticable, ça trace !

Création de sentier Fontainebleau_acte 2_BD (55)

Champagne ! Emmanuel a pensé à tout pour célébrer un minimum cet accomplissement. Il reste bien entendu encore beaucoup de travail pour créer les tronçons complémentaires, on ne s’arrête pas là et les prochains chantiers continuerons sous peu – en janvier probablement – l’objectif final étant d’avoir l’ensemble du projet terminé pour le printemps. Les bonnes âmes locales sont les bienvenues !

Création de sentier Fontainebleau_acte 2_BD (72)

NB : Pour celles et ceux souhaitant emprunter ce premier secteur, le plus simple pour le découvrir est de prendre la D116 entre Fontainebleau et Fontaine le Port, le sentier ressort au pied de la descente lorsque l’on vient de la Croix d’Augas, côté droit de la route.

La suite au prochain épisode…

NB : Ce texte est issu d’un article paru sur VéloChannel.com

Rappel de la position de MBF :

  • Nous soutenons l’idée qu’une interdiction au VTT sur les sentiers bleus serait une erreur en terme de gestion des usages en forêt de Fontainebleau. Cela donnerait un résultat opposé à celui recherché, en ne faisant qu’augmenter les conflits… Effectivement cela ne sera pas respecté si l’offre parallèle n’est pas de valeur supérieure. Ainsi les vététistes seront mis « hors la loi », créant les conflits.
  • Nous soutenons aussi l’idée que la création de centaines de km de sentiers spécifiques VTT n’est pas opportun sur Fontainebleau car l’impact sur l’environnement n’en sera que plus important en limitant les zones de tranquillités et cela ne fera que renforcer la « non-acceptation » entre usagers au lieu de favoriser le partage, le respect et l’éducation citoyenne. De plus, l’ONF a clairement indiqué qu’il n’y avait pas les moyens d’un tel investissement et nous précisons que nous n’aurons pas les moyens bénévoles de l’entretenir seul. Imaginez que l’on se comporte comme cela pour toutes les pratiques, dans 2 ans on duplique à nouveau pour les traileurs ?
  • Afin d’éviter le « point noir » identifié sur le sentier n°2, il nous parait acceptable de créer un sentier VTT dans cette zone. Cela a d’ailleurs débuté et la MBF est enchantée d’y participer avec les acteurs locaux.
  • Les autres sentiers bleus sont moins fréquentés et ne posent que peu de problèmes de cohabitation à l’exception peut-être de 4 à 5 jours par an de grosse affluence. Ces quelques conflits pourraient être réglés par une nouvelle communication visant au partage et au respect ainsi qu’avec le nouveau tracé balisé. Ce nouveau tracé rassemblera déjà toutes les personnes ne connaissant pas bien le secteur.

Voir aussi :

La première journée de chantier

Dossier Sentinelle sur Fontainebleau

26/10/2016

Création de sentier VTT à Fontainebleau

Ce samedi 15 octobre 2016 avait lieu une action de terrain en partenariat avec l’ONF ayant pour objectif la création d’un sentier VTT en forêt de Fontainebleau. Récit d’une demi-journée très constructive.

La création d’un sentier VTT est une première en forêt de Fontainebleau mais les actions des adhérents de la MBF n’en est pas une avec diverses participations sur des chantiers de réfection de sentiers bleus (balisage Denecourt et Colinet), de nettoyage des fontaines du sentier bleu N°2, ramassage des ordures ICI et LA

Rapide rappel sur la problématique de conflit d’usage rencontrée en forêt de Fontainebleau depuis de nombreuses années, notamment depuis 2013 avec l’apparition d’un projet ferme d’interdiction de la pratique du VTT dans cette vaste forêt domaniale classée.

Création de sentier_Fontainebleau_BD (7)

L’AFF (association des Amis de la Forêt de Fontainebleau) a déposé en 2014 une motion demandant l’interdiction pure et simple de la pratique du VTT jugée agressive pour l’environnement. Tous les phénomènes d’érosion naturelle et artificielle furent attribués à tort aux vététistes. La Mountain Bikers Foundation est immédiatement intervenue pour défendre les intérêts de la pratique du VTT et rappeler notre volonté de coopérer pour solutionner des problématiques conflictuelles mais aussi pour participer aux diverses actions de protection et d’entretien de la forêt. La MBF insiste évidement depuis toujours sur le caractère éco-responsable de la pratique du VTT. Plusieurs réunions ont eu lieu depuis 2014 avec des discutions animées impliquant les mairies, l’ONF, les diverses associations d’usagers de la forêt. A force de courage et de bonne volonté, les choses commencent depuis cette année 2016 à évoluer dans le bon sens. Rien est simple dans cet atmosphère d’animosité, mais quand chacun essaie de comprendre et d’accepter que l’on peut tous avancer dans la même direction dans le souci unique de préserver ce vaste espace forestier afin d’en profiter lors de nos balades, quel que soit notre mode de déplacement, tout devient nettement plus facile.

Historique complet ici : www.mbf-france.fr/sentinelle Forêt de Fontainebleau

Le résumé de la journée :

Création de sentier_Fontainebleau_BD (38)

L’activité de cette journée historique en forêt de Fontainebleau était de définir tous ensemble (adhérents MBF, pratiquants, ONF) une trace ludique sur place (après une ébauche sur carte) puis de la rendre praticable en créant manuellement un sentier. L’itinéraire complet balisé fera plus de 20 kms, l’objectif n’est pas de «parquer» les vététistes ici mais de proposer un circuit évitant le sentier bleu N°2 étant à certaines périodes de l’année fortement emprunté par les marcheurs. La pratique du VTT sur l’ensemble des chemins de la forêt reste ouverte à condition bien évidement de respecter les autres usagers et les lieux.

Création de sentier_Fontainebleau_BD (27)

Rapide présentation de la quinzaine de bonnes âmes présentes sur place en fin de matinée, sous la houlette d’Emmanuel du club Les Dérailleurs et membre actif adhérent à la MBF. Gilles, membre du comité d’administration de la MBF est également présent et nous écoutons attentivement les explications du représentant de l’ONF de Fontainebleau, Victor Avenas, Responsable Accueil du Public. Nous reviendrons ultérieurement (avec un second article) sur les missions de l’ONF sur des actions propres au label de Forêt d’Exception dont la forêt de Fontainebleau fut la première zone d’expérimentation à l’échelle nationale. Parmi les points nous concernant, Victor a tenu à rappeler la volonté de l’ONF à accueillir toutes formes de public et d’activités en forêt, à partir du moment où celles-ci s’accordent avec les contraintes de gestion et de préservation du massif. Le VTT n’est pas considéré comme nuisible.

Création de sentier_Fontainebleau_BD (13)

Création de sentier_Fontainebleau_BD (2)

Nous voici non loin de la Tour Denecourt pour attaquer le travail du jour. Un premier repérage à pied pour définir où l’on va passer. Pas de restriction tant que l’on évite les zones sensibles à risque d’érosion artificielle avérée (activée doublement naturellement par les intempéries ensuite). L’objectif est clairement de dessiner un vrai sentier VTT, monotrace et ludique et en aucun cas une trace large monotone. Une fois ce repérage terminé, un rapide casse-croûte puis on s’attelle à la tâche durant trois heures environ.

Création de sentier_Fontainebleau_BD (20)

Victor Avenas a tout prévu, des outils en nombre et adaptés aux besoins pour créer ce sentier à la force des bras. Aucun engin motorisé ne fut employé, aucun arbre abattu, juste des branches coupées et quelques troncs morts bougés au sol et des mousses/ronces grattées pour que le chemin soit bien visible.

Création de sentier_Fontainebleau_BD (15)

Création de sentier_Fontainebleau_BD (16)

Validation des traces à l’aide de nos deux vététistes présents avec leurs machines sur place, on a en plus bénéficié de parité pour un jugement immédiat et pertinent !

Création de sentier_Fontainebleau_BD (12)

Création de sentier_Fontainebleau_BD (32)

Bilan de la journée :

Nous avons au final passé une excellente journée, sous un temps d’automne doux qui plus est, avec la satisfaction d’avoir – au nom de la communauté VTT – consolidé notre relation avec l’ONF et surtout bâtis ensemble des solutions d’aménagement concrètes pour le bien de tous. Ce n’est que le début d’une collaboration fructueuse que l’on espère évidement la plus longue possible, l’ONF et la MBF se rejoignent en tout cas lorsqu’il s’agit d’agir et préserver. Remerciements au club des Dérailleurs en nombre sur ce projet, aux autres bénévoles locaux présents, et bien sûr à l’ONF et à la MBF pour permettre et dynamiser ce type d’actions constructives.

Création de sentier_Fontainebleau_BD (14)

NB : Ce texte est issu d’un article disponible sur VeloChannel.com

 

Rappel de la position de MBF :

  • Nous soutenons l’idée qu’une interdiction au VTT sur les sentiers bleus serait une erreur en terme de gestion des usages en forêt de Fontainebleau. Cela donnerait un résultat opposé à celui recherché, en ne faisant qu’augmenter les conflits… Effectivement cela ne sera pas respecté si l’offre parallèle n’est pas de valeur supérieure. Ainsi les vététistes seront mis « hors la loi », créant les conflits.
  • Nous soutenons aussi l’idée que la création de centaines de km de sentiers spécifiques VTT n’est pas opportun sur Fontainebleau car l’impact sur l’environnement n’en sera que plus important en limitant les zones de tranquillités et cela ne fera que renforcer la « non-acceptation » entre usagers au lieu de favoriser le partage, le respect et l’éducation citoyenne. De plus, l’ONF a clairement indiqué qu’il n’y avait pas les moyens d’un tel investissement et nous précisons que nous n’aurons pas les moyens bénévoles de l’entretenir seul. Imaginez que l’on se comporte comme cela pour toutes les pratiques, dans 2 ans on duplique à nouveau pour les traileurs ?
  • Afin d’éviter le « point noir » identifié sur le sentier n°2, il nous parait acceptable de créer un sentier VTT dans cette zone. Cela a d’ailleurs débuté et la MBF est enchantée d’y participer avec les acteurs locaux.
  • Les autres sentiers bleus sont moins fréquentés et ne posent que peu de problèmes de cohabitation à l’exception peut-être de 4 à 5 jours par an de grosse affluence. Ces quelques conflits pourraient être réglés par une nouvelle communication visant au partage et au respect ainsi qu’avec le nouveau tracé balisé. Ce nouveau tracé rassemblera déjà toutes les personnes ne connaissant pas bien le secteur.

En savoir plus :

Création de sentiers VTT à Fontainebleau, ouverture du premier tronçon

Dossier Sentinelle Fontainebleau


27/06/2016

L’ONF dévoile son projet à Fontainebleau

L’ONF de Fontainebleau vient de publier son projet de positionnement sur le VTT. Retrouvez dans cet article ce document et le décryptage qu’en fait la MBF.

MBF-rencontre terrain fontainebleauDepuis 2013, l’agence ONF de Fontainebleau a organisé de nombreuses réunions durant lesquelles le sujet du VTT a été longuement débattu.

En parallèle, elle s’est attaché les services d’un prestataire spécialisé, Bike Solutions, pour affiner sa position. Fort de tous ces éléments, l’agence ONF de Fontainebleau peut aujourd’hui afficher son positionnement sur le sujet.

 L’ONF de Fontainebleau vient donc publier une note sur son positionnement concernant la pratique du VTT en forêt de Fontainebleau ainsi que le rapport commandé à Bike Solution afin d’élaborer une stratégie d’intégration de la pratique du VTT en forêt de Fontainebleau.

Les documents ci-dessous :

Qu’en pense la MBF ?

La Mountain Bikers Foundation étant partie prenante dans ce dossier depuis maintenant plusieurs années, se doit de faire un décryptage de ces derniers documents.

Pour essayer d’être le plus clair, concis et efficace possible, voici les points qui nous semblent être positifs et négatifs dans ce positionnement de l’ONF :

MBF - image dossier VTT fontainebleau

Les points que nous estimons positifs :

  • Nous sommes tout d’abord très satisfaits que l’ONF de Fontainebleau communique le rapport de Bike Solution pour que chacun puisse profiter de cette expertise et qu’il y ait un projet global de proposé.
  • Ce projet global semble ouvert à la pratique du VTT.
  • Une nouvelle volonté de communiquer dans le sens du partage et du respect de la forêt et des autres usagers plutôt qu’une communication stigmatisante et créatrice de conflits comme jusqu’à aujourd’hui.
  • La volonté de créer un sentier ludique à destination des vététistes en parrallèle de la zone rassemblant les conflits et la plus forte fréquentation (sentier bleu n°2).

Les points négatifs :

  • Au vue de la pratique VTT actuelle sur FontaineMBF-NOVTT-Fontainebleaubleau, il nous semble erroné de croire qu’un seul sentier, même de 24 km, suffira à l’ensemble des pratiquants venant de différentes portes du secteur. Néanmoins, cela aura l’avantage de drainer un flux important, notamment de « non-connaisseurs » des sentiers locaux. Ce point n’est donc pas complètement négatif, mais il faut bien réfléchir aux créations de sentiers. Des compteurs de fréquentation nous aideraient beaucoup pour cela.
  • Ce projet global cède à la pression des associations « AFF » et « ANVL » dans leur volonté de réserver les sentiers bleus à un usage piéton. Nous avions déjà dénoncé cette attitude créatrice de conflits en opposition avec les valeurs du développement durable et responsable que nous prônons. Pour mémoire notre motion dénonce cette attitude.
  • Cette volonté de privatiser les sentiers bleus pour une seule pratique sans aucune raison avancée reste un énorme problème. Cela aggravera les conflits d’usage. Malheureusement nous n’allons pas pouvoir avancer sur un projet commun dans un cadre apaisé.

Conclusion :

Proposition de panneaux MBF Fontainebleau

Exemple de panneau proposé à l’ONF de Fontainebleau par MBF

La position de MBF sur ce dossier est très claire :

  • Nous soutenons l’idée qu’une interdiction au VTT sur les sentiers bleus serait une erreur en terme de gestion des usages en forêt de Fontainebleau. Cela donnerait un résultat opposé à celui recherché, en ne faisant qu’augmenter les conflits… Effectivement cela ne sera pas respecté si l’offre parallèle n’est pas de valeur supérieure. Ainsi les vététistes seront mis « hors la loi », créant les conflits.
  • Nous soutenons aussi l’idée que la création de centaines de km de sentiers spécifiques VTT n’est pas opportun sur Fontainebleau car l’impact sur l’environnement n’en sera que plus important en limitant les zones de tranquillités et cela ne fera que renforcer la « non-acceptation » entre usagers au lieu de favoriser le partage, le respect et l’éducation citoyenne. De plus, l’ONF a clairement indiqué qu’il n’y avait pas les moyens d’un tel investissement et nous précisons que nous n’aurons pas les moyens bénévoles de l’entretenir seul. Imaginez que l’on se comporte comme cela pour toutes les pratiques, dans 2 ans on duplique à nouveau pour les traileurs ?
  • Afin d’éviter le « point noir » identifié sur le sentier n°2, il nous parait acceptable de créer un sentier VTT dans cette zone. Cela a d’ailleurs débuté et la MBF est enchantée d’y participer avec les acteurs locaux.
  • Les autres sentiers bleus sont moins fréquentés et ne posent que peu de problèmes de cohabitation à l’exception peut-être de 4 à 5 jours par an de grosse affluence. Ces quelques conflits pourraient être réglés par une nouvelle communication visant au partage et au respect ainsi qu’avec le nouveau tracé balisé. Ce nouveau tracé rassemblera déjà toutes les personnes ne connaissant pas bien le secteur.

Collaboration ONF / MBF :

Dans ce cadre-là, la Mountain Bikers Foundation sera enchantée de continuer à collaborer bénévolement avec l’ONF de Fontainebleau et les partenaires locaux pour créer et entretenir les sentiers. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il nous est pour le moment très difficile de proposer des actions bénévoles pour le bien de tous, du partage et du respect.

photo groupe Fontainebleau

Nous espérons que très bientôt nous pourrons partager des journées conviviales d’entretien de sentier avec les « Amis de la Forêt de Fontainebleau », comme nous le faisons par exemple avec le Club Vosgiens :

Entretien sentier MBF / Club Vosgiens

De plus, les bénévoles de la MBF sont déjà très présents sur différentes actions en forêt de Fontainebleau, en attendant mieux, voici quelques exemples récents :

Historique :

Retrouver l’historique du dossier ICI

 

 


04/11/2015

Motion concernant le VTT à Fontainebleau

Suite à de nombreuses motions et articles de presse à charge contre la pratique du VTT en forêt de Fontainebleau, notre association se sent obligée de réagir…

Motion MBF nov2015_Page_1La Mountain Bikers Foundation, association nationale pour le développement durable et responsable du VTT s’investit à Fontainebleau avec des associations locales d’usagers pour aider l’ONF dans sa mission d’accueil du public.

Suite à de nombreux articles publiés dans la presse, ainsi qu’aux nombreuses « motions », courriers et emails publiés par l’association « les Amis de la Forêt de Fontainebleau » (AFF), notre association se sent obligée de réagir.

Ainsi, MBF souhaite à son tour publier une « motion » en réponse aux nombreuses motions des AFF, même si cela n’est pas dans les habitudes de MBF…

La situation le nécessite, nous souhaitons au travers de cette lettre ouverte alerter les vététistes sur la situation actuelle.

Pour visionner l’historique du dossier, rdv sur notre rubrique « Sentinelle »

Pour visionner la motion MBF dans son intégralité, cliquez ICI

 



10/09/2015

Une enquête auprès des usagers de Fontainebleau

Un observatoire de la fréquentation permet de mieux connaitre les usagers de la forêt, mais aussi les nuisances qu’ils relèvent. Très intéressant !!

L’observatoire de la fréquentation est composé de 3 dispositifs complémentaires :

  • Les compteurs installés principalement sur des parkings qui permettent de mesurer quantitativement et en valeur absolue la fréquentation,
  • L’enquête téléphonique, menée auprès des habitants des communes limitrophes au massif, qui permet une analyse plus fine de la vision des « locaux »,
  • L’enquête de terrain qui, s’appuyant notamment sur les bénévoles des AFF mais aussi sur les équipes de l’ONF, de la CCI 77 et du centre d’écotourisme, permet d’avoir une vision plus large de la demande du public et de son profil.

Quelques résultats de l’enquête de terrain :

Le public se rend en forêt à 78% en voiture (plus des ¾), à 14% en bus/car, 4% à pied et 2% à vélo.

38% pratiquent la balade, 34% la randonnée pédestre, 28 % la varappe, 19 % viennent pour se reposer et jouer en forêt, 4% pour faire du vélo et 3% seulement promener le chien.

Globalement, le public est très satisfait en forêt. Néanmoins, 26% des personnes interrogées (calculé en nombre de questionnaires) se plaignent de la propreté au bord des routes, 14% en cœur de forêt et 12% sur les aires d’accueil.

12% sont insatisfaits de la signalétique routière. 9% seulement sont insatisfaites du balisage, 7% de la sécurité et 6% de l’information sur les parkings.

Les nuisances signalées sont dans l’ordre de priorité : les déchets (14%), la prostitution (11%), le bruit (11%), les sports motorisés (8%) puis les autres usagers avec en premier lieu les cyclistes (7%) et les chasseurs (6%).

Le dérangement dû aux cyclistes pourrait intégrer notamment un conflit de générations puisque le vélo dérange beaucoup plus les personnes dans la tranche d’âge 60-74 ans (12%) et encore plus celle de la tranche 75 ans et plus (22%). Il est à noter que les cyclistes constituent une gêne en premier lieu pour les groupes organisés (15%), et dans une moindre mesure pour les locaux (10%).

Retrouvez la synthèse complète de l’observatoire du massif de Fontainebleau ICI.

En conclusion…

Finalement, la fréquentation des VTT ne semble pas si importante qu’on pourrait nous le faire croire. De plus, les nuisances liées aux cyclistes ne semblent pas non plus très importantes aux yeux des usagers.

Dans nos échanges avec ceux qui prônent l’interdiction du VTT, on a l’habitude d’entendre un discours nous faisant remonter une image tellement différente que l’on est presque surpris des résultats !

22/07/2015

1ère réunion de terrain à Fontainebleau

Comme cela avait été acté lors de la réunion du 26 mai dernier, une réunion sur le terrain a eu lieu en juillet 2015 afin de cibler les « points noirs » générateurs de conflits VTT à Fontainebleau.

MBF-rencontre terrain fontainebleau

Chacun s’écoule attentivement

MBF-rencontre terrain fontainebleau1

Tout le monde expose son point de vue

Suite à la réunion du 26 mai 2015 où les représentants de MBF ont réussi à éviter de justesse l’interdiction du VTT sur tous les sentiers bleus, une première réunion de terrain a eu lieu.

Comme cela avait été convenu, un cabinet spécialisé dans l’aménagement d’espaces de pratique VTT était présent afin de trouver des solutions aux points noirs repérés sur les sentiers bleus (zone fragile, cohabitation difficile, fréquentation trop importante…).

Étaient également présent lors de cette journée : l’ONF, le Conseil Départemental de Seine et Marne, des représentants du milieu vététistes (MBF et autres), équestres et randonneurs (Amis de la Forêt de Fontainebleau).

Chacun a pu ainsi s’exprimer et le cabinet spécialisé rendra ses propositions prochainement.

 

26/05/2015

VTT à Fontainebleau, réunion décisive, la suite !

Ce mardi 26 mai 2015 avait lieu le comité « accueil et érosion » animé par l’ONF de Fontainebleau. Au programme : les activités à interdire, VTT y compris, dans le futur plan d’aménagement.

MBF-fontainebleauCe mardi 26 mai 2015 avait lieu le comité « accueil et érosion » animé par l’ONF de la forêt de Fontainebleau. Au programme : les activités à interdire, afin de préparer le prochain document d’aménagement forestier de la forêt de Fontainebleau. Ce document couvrira une période de 20 ans à partir de janvier 2016.

L’ONF a commencé par présenter les résultats d’une enquête auprès des usagers de la forêt. Il en ressort pour le vélo une fréquentation assez faible par rapport aux autres usages. Au niveau des nuisances, les usagers pointent surtout le problème des déchets laissés en forêt. Le VTT arrive bien après au niveau des nuisances identifiées. Il semble qu’il s’agisse même plus d’un conflit de générations, puisqu’il est surtout considéré comme une nuisance par les plus de 65 ans et n’est que très peu cité en dessous de cet âge. Nous allons demander les résultats chiffrés de cette étude.

Ainsi, comme pressenti, le VTT a occupé la quasi-totalité de cette réunion et les discussions furent évidemment vives et houleuses. Néanmoins, ce fut une bonne chose, puisqu’il était nécessaire d’exprimer et de mettre à plat de manière officielle toutes les tensions existantes entre l’association de marcheurs « Les amis de la forêt de Fontainebleau » et les vététistes, représentés par MBF et l’école VTT locale représentant le syndicat national des Moniteurs Cyclistes Français (MCF).

Ainsi, après de longues discussions, l’ONF était en phase avec notre projet présenté par courrier il y a maintenant 1 mois (voir article). Seulement, il souhaite en parallèle de la création d’une offre VTT, commencer par acter la possibilité de verbaliser les vététistes « déviant »Évidemment cette proposition est pour MBF inacceptable, car elle jette encore plus le flou sur la réglementation.

L’ONF voudrait en réalité officialiser l’interdit de pratiquer le VTT sur les sentiers bleus, sans trop communiquer, afin de tolérer les vététistes mais de pouvoir verbaliser ceux ayant un comportement ne leur convenant pas (« déviant »).

La réunion est restée bloquée ainsi un moment. Mais, voyant que nous ne sortirions pas de la salle sur cette décision, l’ONF a dû remettre cette éventuelle décision à plus tard.

MBF-fontainebleau2Il faut savoir que suite à un premier rendez-vous datant de seulement 2 mois (voir article précédent), nous avions réagi en proposant un schéma d’actions, schéma qui a d’ailleurs déjà été lancé par l’ONF. Aussi, cette décision négative, alors que les vététistes venaient de proposer un plan d’action et qu’ils étaient prêts à s’investir pour des actions bénévoles (nous avons reçu de nombreux mails) aurait fait retomber toute cette motivation et augmenter les conflits déjà existants.

Le comité « accueil et érosion » a donc fini par reconnaître qu’une interdiction ne peut être formulée sans proposition alternative.

Sans mobilisation des vététistes, l’ONF dispose encore de 6 mois pour programmer cet interdit dans le plan d’aménagement (voté en janvier 2015). Ce délai permettra de lancer des premières actions concrètes du plan global proposé et ainsi de convaincre l’ONF que les vététistes peuvent effectivement s’investir. Une première action pourrait concerner un « point noir » identifié sur le sentier 2.

Cette obligation de réagir nous satisfait pleinement, car elle va obliger les vététistes locaux à s’investir pour les sentiers qu’ils utilisent.

Si nous avons été en opposition avec « les amis de la forêt de Fontainebleau » sur cette réunion, nous reconnaissons leur bon travail d’entretien et de préservation des sentiers bleus. Nous rappelons bien sûr qu’entretien n’entraine pas « appropriation » des sentiers.

Il est maintenant souhaitable que les vététistes s’investissent aussi… et plutôt rapidement.

Suite à notre proposition, L’ONF a rencontré un professionnel de l’aménagement de sentiers VTT. L’objectif est de proposer les aménagements nécessaires et d’accompagner les vététistes bénévoles pour la suite des opérations. Il est maintenant important de réunir les usagers de la forêt, vététistes et autres, afin d’étudier cette proposition.

 

19/05/2015

Fontainebleau : Alerte interdiction au VTT imminente !

L’Office National des Forêts de Fontainebleau pense interdire le VTT sur les « sentiers bleus » dans son prochain plan d’aménagement.

MBF-NOVTT-FontainebleauSuite à notre dernière rencontre avec l’ONF et les services en charge des sports de nature du Conseil Départemental 77, nous avons élaboré un plan d’action pour assurer la pratique d’un VTT durable et responsable sur ce site exceptionnel qu’est la forêt de Fontainebleau.

Un élément vient néanmoins perturber ce plan d’action et le bon déroulement des activités en forêt de Fontainebleau :

L’ONF reçoit de nombreuses demandes d’acteurs locaux afin d’interdire la pratique du VTT sur les « sentiers bleus ». Les raisons évoquées sont :


  • Conflits entre certains randonneurs et vététistes sur ces sentiers.
  • Érosion de ces mêmes sentiers

Ainsi, pour répondre à ces 2 problèmes identifiés, l’ONF pense interdire le VTT sur les « sentiers bleus » dans son prochain plan d’aménagement.

La décision sera probablement prise lors du prochain comité « accueil et érosion » le 26 mai prochain. Si une telle décision est validée, cela serait malheureusement une première en France.

Aussi, MBF a tenu à alerter immédiatement le Président du Conseil Départemental de Seine et Marne par courrier, afin de porter cette affaire devant la Commission Départemental des Espaces, Sites et Itinéraires (CDESI). Cette commission rassemble tous les acteurs de l’espace naturel (sport, environnement, agriculture…) afin de gérer les lieux de pratiques des sports de nature dans un département.

Alertées par MBF, la FFC et la FFCT soutiennent la démarche de MBF et vont également se poster en opposition par rapport à ce projet.

Pour visionner l’historique du dossier Fontainebleau, cliquez ICI

Extraits :

« L’interdiction du VTT serait la plus mauvaise réponse à apporter.

Tout d’abord, cet interdit sera difficilement applicable, car les sentiers bleus sont les seuls intéressants à pratiquer en VTT et sont les seuls itinéraires balisés. De plus, comme cette décision sera perçue comme injuste et sans fondement, il est peu probable qu’elle soit complètement respectée.

Ainsi, les conflits seront logiquement en hausse, car les vététistes deviendront des « hors-la-loi » non respectueux. Les randonneurs constatant ce non-respect en seront d’autant plus virulents dans leurs réactions.

Le résultat de cette décision serait ainsi très négatif, avec une hausse des conflits d’usages et aucun impact positif sur le problème de l’érosion. »

Les solutions proposées

Fontainebleau érosion_web

Panneaux actuels, considérés comme créateurs de conflits par MBF

Les conflits d’usages :

- Il est nécessaire de modifier la communication existante créatrice de conflits pour la remplacer par une communication appelant à la courtoisie et au respect de la nature comme des différents usagers : un exemple proposé par MBF il y a plus d’un an.

- L’offre VTT est inexistante à Fontainebleau, puisque les fameux « sentiers bleus » sont les seuls balisés. Pourtant la pratique de type « x-country » est très importante. Par exemple, un site VTT type « Site FFC » serait une bonne réponse pour tous ces pratiquants. Il y a 194 sites labellisés en France.

Ces circuits balisés déchargeraient considérablement les « sentiers bleus » en offrant un panel de pratique selon son niveau.


 L’érosion :

Les phénomènes d’érosion sont naturels et liés aux alternances entre périodes sèches et périodes humides. Les fortes pluies sont particulièrement impactantes. Le passage de piétons, de VTT et d’animaux créent forcément un impact sur les sentiers et la pluie par-dessus celui-ci n’arrange rien.

- Aussi, les sentiers qui sont un espace artificiel créé par l’homme, doivent être entretenus. Ils permettent de concentrer les flux et ainsi de protéger l’environnement.

Il existe des techniques de conception permettant de limiter la détérioration et de faite l’entretien. Ces dernières sont beaucoup utilisées en montagne, où la pente, le climat et la fréquentation mettent à rude épreuve les sentiers. En Ecosse, au Canada ou au Québec le relief est plus vallonné, mais le terrain peut être très humide. On trouve de nombreux exemples d’aménagements techniques permettant de lutter contre les phénomènes d’érosion.

- Pour cela, il existe des bureaux d’études spécialisés qui peuvent accompagner les acteurs de Fontainebleau pour utiliser ces techniques.

Enfin, de part notre expérience, les actions bénévoles locales et communes entre différents organismes sont la meilleure manière d’éviter les conflits d’usages (vététistes, randonneurs, cavaliers, naturalistes…). Ces derniers partagent tous le même amour pour la nature et leur forêt.

- Des actions bénévoles régulières permettraient l’entretien, pour un budget limité (ramassage de déchets, entretien et aménagement de sentiers). Cela pourrait être mené sous les conseils d’un professionnel. »

 

23/09/2014

MBF propose des panneaux à l’ONF

Suite à la réunion publique de l’ONF, les adhérents MBF locaux se sont retrouvés pour faire des propositions

Proposition de panneaux MBF FontainebleauLors de la réunion publique organisée par l’ONF le 16 juin dernier, les représentants locaux de MBF ont proposé la participation des vététistes pour des actions de sensibilisation ou d’entretien.

A l’heure actuelle, les panneaux installés en forêt de Fontainebleau sont discriminants pour le VTT et créateurs de conflits d’usages.

MBF a déjà fait des propositions pour faire évoluer la sensibilisation en forêt de Fontainebleau vers des panneaux valorisants le partage de l’espace et le respect entre usagers.

Bientôt, de nouvelles actions devraient être proposées !

 

Visionner la proposition de panneau MBF

 

15/07/2014

Déclaration

En complément au compte rendu de la dernière réunion organisée par l’ONF un collectif d’associations de protection de l’environnement publie une « déclaration en complément du Préambule de la réunion ».

En complément au compte rendu de la dernière réunion organisée par l’ONF, un collectif d’associations de protection de l’environnement publie une « déclaration en complément du Préambule de la réunion ».

MBF national et ses représentants locaux trouvent cette dernière particulièrement stigmatisante pour une petite minorité des visiteurs de la forêt de Fontainebleau. De plus, les idées avancées ne sont appuyées sur aucun élément concret et semblent fondées uniquement sur un ressentie personnel.

Cela entraîne une stigmatisation gratuite et créatrice de conflits d’usages.

Télécharger la déclaration complémentaire au préambule de réunion

 

  • Faites tourner l'info !

POUR UN VTT DURABLE ET RESPONSABLE !

AGIR

COMMUNIQUER

PRESERVER

Centre de ressource national pour le développement durable et responsable du VTT, MBF conduit des actions auprès des vététistes pour les sensibiliser dans leur pratique et leurs actions locales, ainsi qu’auprès des institutions pour les aider dans leurs réflexions et éviter des interdictions de pratique par manque de connaissance.

MOBILISEZ VOUS !

Informer | Participer | Agir

JE REJOINS MBF
brigades vertes BMF

Sensibiliser les pratiquants au respect des chemins.

Organiser des actions conviviales de ramassages de déchets.

Préparer et entretenir des sentiers.

...

C'EST À CHACUN DE NOUS D'AGIR POUR LE BIEN DE TOUS

VOIR LES PROCHAINES BV JE VEUX ORGANISER UNE BV
Ministère des sports
IMBA Europe
1% pour la planète
Nature et Découverte
J'agis pour la nature
Conseil Départemental 38
Specialized
Moustache Bikes
EXPOZ
SR Suntour
Squirt
MAVIC
Mulebar
MB Race
Infini Sports
BTWIN
DTSWISS
Tribe Sport Group
Race Compagny
Lapierre
Ho5 Park
Urge
Brake Authority
Pure Agency
Pep’s Spirit
Institut de Formation du Vélo
Moniteur Cycliste Français
A.S.O
Outdoor Sport Valley
Unit & Co

copyright Mountain Bikers Foundation - Tous droits réservés - Mentions légales

Conception site internet et